Actualités

picto fleche

Les aéroports... de nouvelles expériences clients

Davy - On aime - Mardi 15 Mars 2016


Cela faisait un moment que je n’avais pas mis les pieds au Terminal 2F de CDG, peut être bien 8 ans, et il a beaucoup évolué dans son positionnement par rapport à ce qu’il offre aux clients, l’objectif est de faire de votre attente : un moment agréable et vous faire vivre une nouvelle expérience… alors, à force de fréquenter différents aéroports entre la France et l’Italie : Venise, Toulouse, Paris Orly, Nantes, Bologne, Milan Malpensa… il était temps de partager cette expérience…
Comme le mentionnait le magazine STRATEGIES dans son numéro du mois de décembre 2015, on ne va plus au DUTY FREE, non, désormais nous faisons désormais du TRAVEL RETAIL… des boutiques de luxe s’installent dans les terminaux où de riches touristes sont de passage pour les inciter à consommer des produits haut de gamme. A ce titre le terminal de Venise Marco Polo est très bien placé, il fait bon y rester un moment et déambuler devant les boutiques Montblanc, Ralph Lauren, Milano, Burberry, Bulgari, Diesel, Versace… La clientèle dans cet aéroport est asiatique et européenne principalement, les premiers franchissent facilement le pas des magasins pour consommer dans les boutiques de luxe.
Pour en revenir au Terminal 2F de CDG, nous montons clairement en gamme avec les boutiques Hermes, Hugo Boss, Rolex, Ladurée … Il est également très intéressant de constater également que la boutique RELAY fait également des efforts de présentation avec des magazines très bien rangés, une sélection de presses à l’international très bien choisie, des rayons qui se renouvellent avec des ventes de produits du moment : STAR WARS. Le tout doit être cohérent, pas de place à l’incertitude.
Le service en plus est la boutique de relaxation et manucure située proche des terminaux d’embarquement. Tout est pensé pour le voyageur afin d’écourter au maximum son attente. Nous regretterons simplement qu’ADP n’ait pas changé ses fauteuils où nous attendons patiemment notre avion et opté pour une assise encore plus confortable. Au niveau de la restauration, c’est un peu plus restreint, il y a 2 restaurants rapides enclavés au -1 du terminal. A ce titre les restaurants rapides d’ORLY au Terminal Sud, sont largement plus sympa et mieux achalandés. Il est vrai de constater que le lounge Air France occupe une bonne partie de la superficie… en somme si vous voulez avec un endroit sympa, il faut avoir un abonnement Air France.
Et le service client des compagnies aériennes dans tout ça ?
Après avoir testé TRANSAVIA, EASY JET, Air France, VUELING, RYANAIR…mon cœur balance pour les 2 premiers. Les avions sont à l’heure et le prix est cohérent du service proposé. Le surcoût du billet Air France doit se situer dans la collation peut être… mais je n’ai pas encore trouvé de réponse. Le modèle économique Air France a besoin d’un coup de neuf dans les avions… les croissants industriels n’ont plus de place dans un monde où nous portons attention à ce que nous mangeons.
L’avantage des compagnies low cost comme TRANSAVIA ou EASY JET est que nous disposons d’un service à la carte et prenons ce qui répond à notre besoin. Dans cette offre il y a justement un service qui vous permet l’accès à l’embarquement par une file rapide, ce qui vous évite de faire les 20 minutes traditionnelles de queue devant le comptoir… Cependant, là où le service atteint sa limite est qu’ils n’ont pas accès à l’avion généralement avant que tout le monde est passé le contrôle (eh oui l’avion que l’on doit prendre n’est pas encore vide et nettoyé du voyage précédent). Ils se retrouvent donc à attendre debout devant le sas d’embarquement pendant 20 à 30 minutes… certes ils vont monter dans l’avion les premiers et descendre les premiers à priori mais leur confort personnel n’est pas totalement satisfait par ce surcoût. Et arriver les premiers dans le terminal, ce n’est pas gagné non plus. En effet, pour ces compagnies une fois sur deux, nous prenons un bus pour avoir accès à l’avion… donc le gain escompté à la descente du bus est totalement perdu. Mais bon en jouant sur les mots cela s’appelle Speedy Boarding et c’est tout !

Lire la suite...